Avis clients (707) Artemis Courtage 4.8/5
01 85 731 777Communication locale
Menu

Combien se paye un courtier en prêt immobilier ?

Publié le 5/07/2019, dans Guides du Crédit Immobilier

 

Comment se paye un courtier en prêt immobilier ? Voici des éléments de réponse dans les lignes qui suivent !

Rappel sur le courtier en crédit immobilier

Cette profession suscite beaucoup de fantasmes, c’est en particulier la façon dont se rémunère un courtier en prêt immobilier qui intéresse le grand public. Mal informées à ce sujet, des personnes qui aspirent à devenir propriétaires peuvent être rebutée à l’idée de solliciter ce type de professionnel qui est pourtant susceptible de les aider à concrétiser leurs projets dans les meilleures dispositions.

Il convient en premier lieu de rappeler qu’il s’agit d’un métier réglementé dans l’Hexagone. Cela étant, encore faut-il s’adresser aux acteurs fiables et s’abstenir de faire appel à des charlatans mal intentionnés. Les courtiers de confiance sont immatriculés au registre de l’Organisme pour le registre des Intermédiaires en Assurance (ORIAS). Cette immatriculation témoigne entre autres de leur formation qualifiante, de leur absence de condamnation pour des crimes ou délits financiers et atteste qu’ils ont bien souscrit à une assurance de responsabilité civile professionnelle.

Quand est-ce que les services du courtier immobilier sont gratuits ? 

Le premier élément à retenir concernant la réglementation des frais de courtage est le suivant : vous n’avez pas à régler un seul centime d’euros au courtier en prêt immobilier si vous ne signez pas une offre de financement d’une banque ou d’un établissement de crédit. Par conséquent, il est possible de solliciter les services d’un Intermédiaire en Opération de Banque et en Services de Paiement (IOBSP), d’estimer que les propositions qu’il obtient ne sont pas à la hauteur de ses attentes et d’être accompagné par l’un de ses pairs ou tenter d’accéder à un prêt avantageux sans recourir à un professionnel du courtage. La rémunération n’est octroyée à un courtier qu’au jour du déblocage des fonds, initié par le créancier. Dit autrement, aucuns frais de courtage ne peuvent vous être facturés le cas échéant.

Les modes de rémunération au résultat

Imaginons deux scénarios dans lesquels vous donnez votre accord à des courtiers pour financer votre projet immobilier. Dans le premier cas, sa persévérance lui a permis de diminuer d’obtenir une décote de 0,3% sur l’assurance du prêt en mettant en concurrence divers établissements (principe de la délégation d’assurance). Dans le second cas, l’autre courtier est parvenu à diminuer le taux d’intérêt et à supprimer les frais de dossier en échange de votre accord pour la souscription d’un produit financier dans la banque considérée.

1- L’offre est bien plus avantageuse que les premiers devis que vous aviez reçus, vous réglez les frais de courtage fixes plafonnés au moment du déblocage des fonds.

2- Le coût total de l’opération est là aussi en phase avec ce que vous espériez, le courtier est dans cas rétribué grâce à un pourcentage sur le montant accordé par l’établissement prêteur pour votre acquisition immobilières. Le plus souvent, le créancier commissionne le courtier qui demeure pour lui un apporteur d’affaires.
Vous réalisez des économies dans la mesure où les frais de courtage avoisinent 1 000 euros tandis que les courtiers vous auraient permis – dans le cadre de ces opérations fictives – de diminuer le crédit de plusieurs milliers d’euros.

Déposez votre dossier de crédit immobilier pour évaluer votre projet ; un courtier Artemis Courtage va vous guider et consolider votre dossier auprès des banques et des assurances.

éco-PTZ collectif

Guide : Combien se paye un courtier en prêt immobilier ?
Artemis Courtage, votre courtier en crédit immobilier

 

Les derniers dossiers

Artemis courtage met à votre disposition une équipe de professionnels dynamiques, disponibles, réactifs qui sauront vous accompagner dans votre projet immobilier.