Avis clients (707) Artemis Courtage 4.8/5
01 85 731 777Communication locale
Menu

Comment bien négocier son prêt immobilier ?

Publié le 27/06/2019, dans Guides du Crédit Immobilier

 

La signature du compromis de vente ne suffit pas à concrétiser votre projet, loin s’en faut.  Il ne vous reste que 45 jours pour négocier l’offre de prêt correspondant pleinement à vos besoins. 

L’importance d’un profil attractif

Une gestion qui rassure le créancier

En premier lieu, n’importe quel candidat à l’emprunt a intérêt à valoriser son profil et à se présenter sous son plus beau jour. Cela se traduit notamment par un “Reste à vivre” et un taux d’endettement rassurants. Le Reste à vivre désigne la somme restante après le règlement des mensualités de crédit. A titre d’exemple, les établissements financiers exigeants n’acceptent d’être les créanciers que lorsque les demandeurs de prêts justifient d’un Reste à vivre d’au moins 600 euros. Le taux d’endettement est un autre critère pris en compte par les banques et autres établissements prêteurs. Vous trouverez toutes les peines du monde à obtenir un crédit pour financer l’acquisition d’un bien si le ratio entre vos revenus mensuels et vos charges financières dépasse 33%. 

L’engagement dans le projet

Ensuite, le niveau de l’apport personnel reste déterminant pour les professionnels qui octroient des prêts immobilier. Il traduit l’engagement de l’investisseur tout en témoignant de sa capacité d’épargne. Des possibilités existent pour financer un apport, à l’image d’un prêt accordé par une complémentaire santé ou même par un proche. Par ailleurs, un établissement de crédit est plus enclin à accepter une demande de prêt et à présenter une offre avantageuse si le candidat à l’emprunt n’est pas réticent à lui confier son épargne ou à domicilier chez lui les revenus de son foyer.

Disposer d’un profil attractif ne s’improvise pas, il convient d’adopter en amont une bonne gestion financière.

Faire jouer la concurrence

Tirer profit du nombre d’établissements financiers

Pour bien négocier son prêt immobilier, il est aussi préconisé de solliciter divers établissements. Au plus vous recevrez d’offres, au plus vous aurez de chances en principe d’en retenir une qui répond à vos attentes. S’il ne s’agit pas d’un prêt caractérisé par un taux d’intérêt très bas, sans doute que l’offre considérée se distingue par des conditions plus souples, notamment celles inhérentes aux pénalités de remboursement anticipé. Le recours à un outil de comparaison devrait vous apporter un éclairage quant au nombre d’organismes financiers susceptibles de vous accompagner dans la concrétisation de votre projet.

Faire baisser les autres frais

L’assurance de prêt proposée par votre banque ou par l’établissement prêteur n’est pas forcément la plus compétitive financièrement. C’est un point sur lequel vous pouvez vous attarder, sachant que le créancier ne peut refuser une délégation d’assurance si les garanties sont équivalentes à celles incluses dans son assurance de groupe. S’ajoutent en outre au coût total de l’opération les frais de dossier que vous pouvez également tirer à la baisse voire annuler. Comme vous pouvez le constater, l’obtention d’un crédit attractif requiert des connaissances et un savoir-faire, c’est pourquoi vous pourriez faire appel à un courtier en prêt immobilier afin d’y parvenir bien plus aisément.

 

Déposez votre dossier de crédit immobilier pour évaluer votre projet ; un courtier Artemis Courtage va vous guider et consolider votre dossier auprès des banques et des assurances.

éco-PTZ collectif

Guide : Comment bien négocier son prêt immobilier ?
Artemis Courtage, votre courtier en crédit immobilier

 

Les derniers dossiers

Artemis courtage met à votre disposition une équipe de professionnels dynamiques, disponibles, réactifs qui sauront vous accompagner dans votre projet immobilier.