Avis clients (707) Artemis Courtage 4.8/5
01 85 731 777Communication locale
Menu

Comment préparer sa retraite avec l’immobilier d’investissement ?

Publié le 1/04/2019, dans Guides du Crédit Immobilier

 

Guide : Comment préparer sa retraite avec l’immobilier d’investissement


 

Quand les Français font de l’épargne, près d’un français actif sur deux déclare qu’il s’agit d’une épargne de précaution. Le pays reste inquiet concernant le montant des revenus à percevoir à la retraite. Mettre en place des revenus complémentaires est une solution rassurante.  Afin de bien se préparer pour la retraite, l’immobilier s’avère être l’un des meilleurs placements. Mais bien souvent, les Français manquent d’information et d’anticipation pour préparer au mieux leurs seconde vie.

Découvrez ce dossier qui vous permettra d’aborder sereinement votre retraite. Il s’agit globalement de constituer votre patrimoine avec du crédit immobilier financé par vos locataires.

Ce guide vous explique comment préparer sa retraite avec l’immobilier :
1/ l’immobilier est le placement numéro un
2/ Les avantages du locatif
3/ Les solutions pour constituer votre patrimoine
4/ La SCPI

 

1/ Pourquoi l’immobilier reste le meilleur placement pour préparer sa retraite

L’investissement locatif permet de se constituer un patrimoine progressivement au fil des années et de pallier les diminutions de revenus éventuelles au moment de la retraite. Avoir un patrimoine immobilier rassure et permet d’envisager une rentabilité sur le long terme. Si vous avez la capacité d’emprunt, n’hésitez pas et partez sur un investissement locatif.

Les banques proposent des taux qui favorisent l’achat immobilier. Devenir propriétaire vous permet, en fonction de l’investissement choisi, de diminuer vos impôts, de déduire les intérêts d’emprunt ou d’amortir les travaux engagés pour la rénovation.

Pendant la période de crédit, votre mensualité de prêt sera payée directement par les loyers encaissés. Si le loyer ne couvre pas l’intégralité de l’échéance, il contribuera en tout cas à réduire votre effort pour faire face au crédit. Votre courtier peut vous aider à identifier les aides disponibles pour réduire la facture global, voire intégrer une solution qui optimise votre fiscalité.

Afin de contrer d’éventuels risques qui déséquilibreraient le rapport loyer/mensualité, il est judicieux de souscrire à des assurances qui vous permettront de financer ce projet sans stress. N’hésitez pas à contracter une assurance telle que « vacances locatives », « loyers impayés », ou encore « dégradation ». Ce type de garanties couvrent les désagréments que vous pourriez rencontrer sur votre investissement locatif ou avec vos locataires.

L’idéal est de solder le prêt à votre départ à la retraite. Le but de ce montage financier est qu’une fois votre prêt terminé et votre retraite débutée, vos revenus locatifs viennent augmenter votre pouvoir d’achat de retraité et mettre du beurre dans vos épinards.

2/ Les avantages d’un investissement locatif

Afin de bien préparer votre retraite et vous mettre à l’abri des aléas financiers, vous aurez tout intérêt à acheter pour louer. Ainsi, vous pourrez :

  • profiter de réduction d’impôts et de défiscalisation
  • rembourser votre crédit grâce aux loyers de vos locataires et aux abattements fiscaux
  • compléter vos revenus une fois votre prêt remboursé
  • bénéficier d’une plue-value sur votre bien
  • transmettre un patrimoine à vos enfants.

3/ Les solutions pour construire son patrimoine

L’immobilier reste une valeur refuge pour préparer au mieux sa retraite. Différents dispositifs sont à exploiter pour vous soulager dans la gestion de votre investissement. Alors comment préparer sa retraite avec l’immobilier d’investissement ?

  • Le report des premières mensualités pour trouver votre locataire ou faire les travaux nécessaires à sa mise en location
  • La loi Pinel propose des avantages fiscaux qui incitent chaque année de nouveaux investisseurs à se lancer. En achetant pour louer un bien d’une valeur de 300 000 €, vous réduirez vos impôts de 6 000 € par an pendant 9 ans. Dans le même esprit regardez aussi la solution LMNP (location meublé non professionnel)
  • La nouvelle loi De Normandie qui vous apporte une réduction fiscale
  • Privilégier l’achat dans le neuf pour trouver plus facilement de jeunes actifs.

Même si les avantages fiscaux semblent très avantageux, gardez à l’esprit que la limite de crédit d’impôt ou d’abattement est de 10000 € chaque année.

4/ Comment préparer sa retraite avec l’immobilier : les SCPI

Il est également possible d’acheter son bien par l’intermédiaire d’une banque ou d’un organisme. Dans ce cas, vous placez votre argent dans le capital d’une société d’investissement qui possède un parc immobilier. Il s’agit d’une société civile de placement immobilier (SCPI). Vous achetez des parts sociales et vous devenez alors copropriétaire du bien. Ces investissements sont prévus pour différents types de biens immobiliers, aussi bien du logement, que des bureaux, des commerces ou des immeubles à l’étranger.

La SCPI a en charge la gestion du bien, des locataires et l’entretien de l’immeuble. Cela permet de contourner les inconvénients de la gestion locative personnelle (paperasse, loyers impayés…). Elle vous reverse ensuite les revenus fonciers à hauteur de votre investissement. Vous êtes assuré de la régularité de vos revenus, même si le logement n’est pas occupé ou en travaux.

Dans ce cadre, vous avez la liberté de choisir le nombre de titres SCPI empruntés, et donc le montant emprunté. C’est un investissement bien plus accessible, même sans gros apport. Les parts peuvent être cédées. Cette solution permet de rendre votre capital disponible à tout moment, alternative bien plus souple que pour l’immobilier classique. Une fois le titre acheté, vous bénéficiez d’une partie des loyers du bien.

Pour acquérir les parts de SCPI, vous pouvez contracter un prêt bancaire. L’avantage est de pouvoir déduire les intérêts d’emprunt des loyers perçus.

Il existe deux catégories de SCPI en fonction du besoin du souscripteur :

  • La SCPI de rendement qui se concentre sur la location de bureaux et commerces et assure des revenus trimestriels aux investisseurs. Leur portefeuille est très diversifié avec des biens commerciaux, mais également des immeubles dans le secteur de la santé (Ehpad, clinique) ou dans l’éducation. Ces placements sont très sécurisés et garantissent un rendement intéressant sur le long terme.
  • La SCPI fiscale qui permet de bénéficier des avantages fiscaux liés aux différents programmes de défiscalisation (Scellier, Malraux, Pinel). Grâce à ce dispositif, vous profitez des mêmes déductions et abattements que si vous achetiez un bien en direct. Elle correspond davantage à des profils d’investisseurs qui souhaitent défiscaliser à tout prix. Le rendement est plus faible (1 à 2%) que la SCPI de rendement, car elle donne accès à des réductions d’impôt non négligeable.

 

Comment préparer sa retraite avec l’immobilier d’investissement : il n’est jamais trop tôt pour s’intéresser à la façon de bien préparer sa retraite et prendre les dispositions les mieux adaptées. Pour garantir une retraite confortable, la meilleure solution reste le placement immobilier, acheter pour louer. Vous pourrez compléter vos revenus et vous constituer un patrimoine. N’hésitez pas à vous faire accompagner d’un professionnel pour trouver la démarche la plus adéquate à votre situation.

 

Déposez votre dossier de crédit immobilier pour évaluer votre projet ; un courtier Artemis Courtage va vous guider et consolider votre dossier auprès des banques.

Comment préparer sa retraite avec l’immobilier

 

Guide : Comment préparer sa retraite avec l’immobilier d’investissement
Artemis Courtage, votre courtier en crédit immobilier

 

 

Les derniers dossiers

Artemis courtage met à votre disposition une équipe de professionnels dynamiques, disponibles, réactifs qui sauront vous accompagner dans votre projet immobilier.