Avis clients (707) Artemis Courtage 4.8/5
01 85 731 777Communication locale
Menu

8 conseils avant de construire un garage

Publié le 7/03/2019, dans Guides du Crédit Immobilier

 

Guide : les 8 conseils à connaitre avant de construire un garage


 

Vous souhaitez construire un garage pour votre maison, pouvoir mettre à l’abri votre voiture, avoir plus d’espace de stockage. Avant de vous lancer dans les travaux, vous devez respecter certaines obligations et remplir les formalités. On ne rigole pas avec l’urbanisme !

Dans ce guide, nous vous présentons 8 conseils avant de construire un garage :

1/ Les bonnes questions
2/ Pourquoi un garage
3/ Quelles dimensions
4/ La fameuse porte du garage
5/ Faut-il un permis de construire
6/ Comment l’obtenir
7/ Les délais

 

1/ Posez-vous les bonnes questions

Avant de partir sur des travaux pour votre nouveau garage, vous devez analyser votre besoin. Après un crédit immobilier réussi il est compréhensible de vouloir se précipiter ! Mais posez-vous quelques questions pour savoir quelle sera l’usage de votre garage et ce qui va être nécessaire à l’élaboration de ce projet.

  • Combien de voitures seront garées dans le garage ? Souhaitez-vous qu’elles soient en enfilade ou côte à côte ? Quelle est la dimension des véhicules ? Il y aura-t-il un deux-roues motorisé également ? Prévoyez-vous de changer de véhicule à l’avenir ?
  • Souhaitez-vous augmenter votre surface de stockage ? Quel matériel sera entreposé ? Jardinage, outillage, produits d’entretien, matériel de sport de plein air ou nautique ? Il y aura-t-il du matériel dangereux pour des enfants ?
  • Prévoyez-vous un établi de bricolage à l’intérieur ? Aurez-vous besoin de ventilation, de bouches d’aération ?
  • Sera-t-il utilisé comme buanderie avec installation de la machine à laver, lignes à sécher ou sèche-linge ?
  • Aurez-vous besoin d’une arrivée d’eau ou de prises électriques ?
  • De quelle surface avez-vous besoin ?

2/ Pourquoi construire un garage

Lors de l’achat de votre maison elle était sans garage. Mais cette annexe est finalement bien plus indispensable que vous le pensiez. Que ce soit pour garer votre voiture, la mettre à l’abri des intempéries, que ce soit pour ranger et stocker votre matériel, vélos, ou produits d’entretien, le garage apparaît comme une extension de la maison. Il peut être attenant ou complètement indépendant de votre habitat. Mais dans tous les cas, ce nouvel espace apportera une valeur ajoutée à votre maison lors de la revente. Vous pourrez même envisager un jour de le transformer en pièce supplémentaire habitable en fonction de vos besoins.

3/ Comment calculer la dimension de votre garage ?

Afin de calculer la largeur nécessaire de votre garage, il est usuel de prévoir la largeur de la voiture et de rajouter la largeur d’une portière ouverte. Ce rapide calcul évitera bien des chocs sur votre portière. Par sécurité, vous pouvez aussi simplement prévoir 76 cm de chaque côté du véhicule afin de rendre votre stationnement plus facile.

  • Les dimensions standard d’un garage sont habituellement de 2,5 mètres de largeur (3 mètres sont préférables quand même) et 5 mètres de longueur pour garer une seule voiture. Si vous avez un véhicule assez long, prévoyez 5,50 mètres pour être à l’aise. Cela vous fait donc une superficie de 13 m² pour un garage simple. Si l’on souhaite conserver une circulation confortable autour du véhicule, on passera à une superficie de 19m² pour la construction de votre garage pour une seule voiture.
  • Si vous partez sur un garage pour 2 véhicules côte à côte, la longueur sera de 6 mètres et la largeur de 5,40 mètres, soit 32 m² de superficie au sol. Si vous prévoyez de ranger vos voitures en enfilade, il est recommandé de partir sur une dimension de 2,50 mètres de large sur 9 mètres de long.
  • Dans le cas de besoin de rangement ou d’un espace supplémentaire pour un atelier, en plus des 2 voitures, la longueur de votre garage sera de 9 mètres et sa largeur de 6 mètres, soit 54 m² au sol.

4/ Les portes de garage

Pour la hauteur de votre garage, essayez de rester dans des dimensions standard pour éviter tout surcoût sur les portes de garage. Elles sont généralement de 2 m de haut et mesurent 2,40 mètres de long.

Dans le cas des garages doubles avec des véhicules côte à côte, la longueur sera plutôt de 3 mètres. Afin de réduire votre budget, restez sur une seule et grande porte plutôt que deux portes simples.

5/ Permis de construire ou déclaration préalable de travaux ?

Les formalités administratives en mairie sont gratuites. Vous ne payez aucune taxe lors du dépôt de vos demandes. Mais n’oubliez pas que vous aurez, une fois le garage construit, un surplus au niveau de vos impôts.

> Votre garage fait moins de 20 m² au sol

Une déclaration préalable de travaux suffit. Le formulaire est assez simple à remplir.

Vous pourrez vous rendre en mairie ou télécharger le formulaire sur le lien suivant :
Formulaire Cerfa n°13703*03 Déclaration préalable – Constructions et travaux non soumis à permis de construire portant sur une maison individuelle et/ou ses annexes.

> Vous êtes dans une zone non couverte par un PLU ( Plan Local d’Urbanisme) ou un POS (Plan d’Occupation des Sols), et que la surface de votre garage dépasse 20 m² ou vous situez dans une zone couverte par un PLU ou un POS, et que la surface de votre garage est d’au moins 40 m²

Vous devrez déposer un permis de construire auprès du service d’urbanisme de votre mairie.

Vous pourrez vous rendre en mairie ou télécharger le formulaire sur le lien suivant :
Formulaire Cerfa n°13406*03 Demande de permis de construire pour une maison individuelle et/ou ses annexes comprenant ou non des démolitions.

6/ Remplir un permis de construire pour construire votre garage

Remplir un permis de construire semble complexe à bien des personnes désireuses de construire un garage. Mais ne soyez pas effrayé aux vues de tous les documents demandés. Cette procédure est tout à fait réalisable.

Vous pourrez vous aider des notices explicatives jointes aux formulaires pour vous aider à remplir les formulaires de dépôt. N’hésitez pas à faire appel aux professionnels du bâtiment qui auront la charge de la construction de votre garage, pour vous aider à instruire votre dossier.

Ce document administratif devra être rempli avec soin. Ces formalités permettront à votre mairie de vérifier que vous avez bien respecté les règles d’urbanisme de votre ville. Il vous sera demandé de le saisir en 4 exemplaires. Vous aurez 3 ans pour effectuer les travaux, sinon vous devrez refaire la demande.

7/ Les délais à prévoir pour vos démarches d’urbanisme

Dans tous les cas, vous devrez préparer votre dossier en avance. Vous devrez commencer vos formalités administratives 3 mois avant le début des travaux. C’est le temps nécessaire à la Mairie et les services d’urbanisme pour étudier tous les dossiers. Et ne commettez surtout pas l’erreur de commencer les travaux sans avoir déposé votre demande au préalable. C’est une erreur qui pourrait vous coûter cher (destruction de votre garage).

Dans le cas d’une demande préalable de travaux

La Mairie se réserve 1 mois pour étudier votre dossier. En cas de refus, vous pourrez contester la décision par voie postale avec accusé réception, dans les 2 mois suivant le refus.

Dans le cas d’un permis de construire

Le délai d’instruction par la Mairie de votre dossier est de 2 mois. Là aussi, la décision est contestable dans les 2 mois suivants le refus, en adressant un courrier par voie postale avec accusé réception.

Respecter les règles de l’urbanisme

L’urbanisme est un service très strict et il faut absolument se tenir à ses exigences. Que ce soit pour la construction de la maison, de votre piscine ou de votre garage, vous vous devez de respecter les dispositions légales mises en place dans votre ville.

Lors de votre réflexion préalable, demander le PLU (Plan Local d’Urbanisme) auprès de votre Mairie pour connaître les règles d’urbanisme auxquelles vous serez sujet. Ce document consigne des informations qui vous seront précieuses pour la construction de votre garage. Vous y trouverez les couleurs acceptées pour la toiture du garage, la distance d’implantation nécessaire entre le garage et le terrain de votre voisin, les servitudes d’utilité publique (SUP)…

Le prix pour construire un garage

Le prix de votre garage va varier bien sûr en fonction de sa superficie, mais aussi en fonction de sa disposition (accolé ou non à votre maison), sa configuration (enterré, semi-enterré ou indépendant), l’isolation souhaitée, le type de toit (un ou deux pans), les aménagements supplémentaires (portes et fenêtres), les attentes (eau, EDF) et les matériaux utilisés.

Vous devrez comparer les matériaux prévus :

  • pour le sol : dalle béton recouverte de carrelage, de résine, de lino ou laissée brut,
  • pour l’ossature de votre garage : parpaing, structure en bois, brique
  • pour la toiture : bac acier (la plus économique), en ardoise synthétique ou naturelle, en tuile de terre cuite

N’oubliez pas d’inclure dans vos devis les travaux de plomberie, d’électricité, de dallage et de revêtement de sol.

Vous devrez prendre en compte de nombreux critères pour estimer au mieux votre devis. Néanmoins, afin de vous aider, voici une estimation du coût pour construire votre garage hors sol.

  • Pour un garage en métal, de type construction modulaire : prévoir entre 125 € et 350 € / m²
  • Pour un garage en bois : prévoir entre 150 € et 400 € / m²
  • Pour un garage en parpaings : prévoir entre 250 € et 550 € / m²
  • Pour un garage en briques : prévoir entre 400 € et 650 € / m²

 

Il ne vous reste plus qu’à définir la superficie que vous souhaitez en fonction de vos besoins, mais surtout de votre budget et de votre PLU.

 

Déposez votre dossier de crédit immobilier pour évaluer votre projet ; un courtier Artemis Courtage va vous guider et consolider votre dossier auprès des banques.

construire un garage

 

Guide : les 8 conseils à connaitre avant de construire un garage
Artemis Courtage, votre courtier en crédit immobilier

 

 

Les derniers dossiers

Artemis courtage met à votre disposition une équipe de professionnels dynamiques, disponibles, réactifs qui sauront vous accompagner dans votre projet immobilier.