Avis clients (707) Artemis Courtage 4.8/5
01 85 731 777Communication locale
Menu

A Paris, le prix du mètre carré dépasse désormais 10 000 euros

Publié le 16/09/2019, dans Guides du Crédit Immobilier

 

Guide du crédit immobilier : le prix du mètre carré à Paris


 

La flambée des prix se poursuit dans la capitale. Selon la dernière note publiée par les notaires d’Ile-de-France, en août dernier, le prix moyen du mètre carré a dépassé 10 000 euros le mètre carré, soit une hausse de 7,8% sur un an. Cette tendance devrait se prolonger encore cet automne, les prix devant approcher les 10 300 euros le mètre carré. Tous les arrondissements parisiens ne sont cependant pas logés à la même enseigne. Le mètre carré dépasse ainsi 12 000 euros dans les 1er, 3e, 4e et 7e arrondissements  et il atteint près de 14 000 euros dans le 6e. Mais il est encore inférieur à 9 000 euros dans trois arrondissements (13, 19 et 20e). Dans le détail, il faut compter, par exemple, en moyenne 7 470 euros le mètre carré à La Chapelle dans le 18e arrondissement (soit une hausse de 20,7% depuis 5 ans) mais 17 040 euros dans le quartier Odéon dans le 6e arrondissement (soit une hausse de 35,1% depuis 5 ans). En outre, 14 arrondissements enregistrent une hausse de prix supérieure à 5% sur un an.

Des prix soutenus en proche périphérie

Dans les communes limitrophes, les prix moyens des appartements anciens ont augmenté entre 4 et 5% sur un an. Par exemple, la hausse atteint 10,9% à Asnières-sur-Seine, 6% à Aubervilliers, 4,8% à Boulogne-Billancourt ou encore à 3% à Vincennes. Concernant les maisons, la hausse s’élève à environ 3%. Les variations de prix sont relativement contenues dans la majorité des communes excepté à Clamart (+ 10%), Aulnay-sous-Bois (+ 9,4%) ou encore à Colombes (- 13,3%). Enfin, dans la grande couronne, le marché est plus fluide et plus facile d’accès : les variations de prix restent très raisonnables (+ 1 à 2% pour les appartements notamment).

Une hausse liée au faible niveau des taux d’intérêt

Comment expliquer ces hausses de prix à Paris et ses communes proches ?  Le faible niveau des taux de crédit immobilier en est en grande partie responsable. Rappelons qu’un acquéreur bénéficiant d’un très bon dossier peut actuellement emprunter à moins de 1 % sur 20 ans. Parallèlement, la confiance des ménages s’est aussi légèrement redressée. Ce contexte favorable a donc facilité les transactions et incité les acquéreurs à concrétiser leur achat. Néanmoins, selon les notaires franciliens, devenir propriétaire à Paris exige plus que jamais un effort financier considérable et la part des CSP + (artisans, entrepreneurs, cadres et professions intermédiaires) ne cesse d’augmenter : en Ile-de-France, elle représente 73 % en 2018, contre 60 % 20 ans plus tôt. A Paris, elle s’élève même à 86 % en 2018, contre 69 % en 1998. En 2018, trois acquisitions de logements anciens sur dix en Ile-de-France (et près de 9 sur 10 dans Paris) étaient ainsi réalisées par des CSP +.

 

Déposez votre dossier de crédit immobilier pour évaluer votre projet ; un courtier Artemis Courtage va vous guider et consolider votre dossier auprès des banques et des assurances.

le prix du mètre carré à Paris

 

Guide du crédit immobilier : le prix du mètre carré à Paris
Artemis Courtage, votre courtier en crédit immobilier

 

 

Les derniers dossiers

Artemis courtage met à votre disposition une équipe de professionnels dynamiques, disponibles, réactifs qui sauront vous accompagner dans votre projet immobilier.